Desiderata

samedi 25 septembre de 20:30 à 21:45
Placement libre assis | Billetterie ouverte

Tarif plein 15€ | Tarif Carte Cezam ou FFCA 14€ (uniquement pour les RDV du 20) | Tarif réduit (pour les -18ans, les étudiants, les + de 65 ans et les chômeurs) 10€ | Tarif groupe 13€ (dès 8 tarifs pleins) |


Par la Cie Cabas

CIRQUE

6 jeunes artistes sortis du Centre National des Arts du Cirque s’investissent avec Sophia Perez sur la question du genre ; 6 hommes qui abordent le féminisme. Cette équipe confirmée dans la voltige au cadre coréen, à la bascule et aux portés acrobatiques rassemble les techniques insolites.

Une prise de risque de tous les instants avec un beau mélange de genres, textes et danses à la fois fantaisistes, honteux, drôles ou touchants. C’est en toute sincérité qu’ils se dévoilent, avec parfois de la brutalité ou de la tendresse, de l’émotion mais aussi de la légèreté.

Un spectacle complet, engagé, avec des artistes qui se donnent corps et âmes pour leur art et leur cause.

Une mise en mouvement généreuse, libérée, intense qui remet en question l’ordre établi du genre.


Note d'intention

Je travaille sur la « condition de la femme » depuis plus de 10 ans, j’ai ainsi mené de nombreuses recherches autour du thème de l’identité genrée pour différentes oeuvres avec les compagnies Cabas, le Nadir, Cheptel Aleïkoum, HVDZ…Je suis donc ravie d’aborder cette question passionnante avec 6 jeunes hommes aujourd’hui, pour l’avoir essentiellement abordée avec des femmes. [...]

Rassembler ces 6 acrobates et leurs 2 spécialités de cirque : le cadre coréen et la bascule coréenne. Mettre tout ça sur le même plateau, dans le même volume, il est question d’occuper le sol et l’espace aérien avec leurs corps, leurs mots, et leurs peurs, leurs hontes, leurs sensibilités, leurs vanités, leurs joies, leurs faiblesses…

L’art du mouvement dansé s’invitera aussi dans cette oeuvre exutoire avec la collaboration de Karine Noël qui injectera une approche chorégraphique à cette pièce.

Et ils vont se lancer ces 6 là ! Prendre un risque entre 7 et 8 m de haut ou celui de se raconter au micro, quel est le plus flippant ? Laisser jaillir des points de vue différents, sensibles, complexes, ne pas être d’accord, ils viennent de France, d’Argentine, du Danemark, d’une famille nombreuse ou pas, ils aiment les femmes, les hommes ou les 2, ils sont politisés ou pas… en tout cas, ils sont habités chacun à leur manière de cette question qui divise.

[...]

Nous nous efforcerons donc de dévoiler les aberrations qui les habitent, leurs convictions qui se frottent les unes aux autres, et leurs moments de grâce sur ce thème du genre.

Il sera question de l’embarras, du bouleversement que cette question provoque chez ces artistes, cette jeune génération, celle qui aura vu passer le féminisme de totalement ringard à complètement essentiel et actuel en une affaire Weinstein.

Ils crieront au monde ce frisson que cela provoque chez eux, cette secousse, ce vertige, et tenteront de libérer l’expression, premier point de départ à toute révolution. Nous entendrons leurs voix sur ces questions trop longtemps réservées aux femmes « opprimées ». Ils ne sont pas moins légitimes pour s’emparer de ces sujets !

On verra donc des corps en l’air, des envols, des chutes, des rattrapes, des portés, des courses, des coups de gueule, des poèmes au micro, des danses, des étreintes, des cris, de la brutalité parfois nécessaire à rendre plus percutante la douceur d’après, la tendresse. On verra 6 hommes qui témoignent.

#

L'avis du Bibi

Une mise en mouvement généreuse, libérée, intense qui remet en question l’ordre établi du genre.

Distribution

Mise en scène : Sophia Perez

Chorégraphie : Karine Noël

Auteurs - interprètes : Rémi Auzanneau, Hernan Elencwajg, Johanne Holm Veje, Tanguy Pelayo, Baptiste Petit et Martin Richard

Création musicale, régie son : Colombine Jacquemont

Création lumières, régie générale : Vincent Van Tibeurgh et Victor Munoz

Chargée de production : Maude Tornare

Crédit photo : Tom Neal


La Comète - 16, rue du 20 Novembre
Contact : Billetterie | Itinéraire dans Google Maps

Etiquettes : La Comète  Cirque  Desiderata  spectacle engagé  feminisme